Articles Tagués ‘Benzema’

Peu convaincante sportivement, sifflée à domicile, l’équipe de France de football est désormais… moquée par une frange grandissante de ses supporters suite à l’affaire de prostitution qui pourrait concerner trois de ses joueurs : Sidney Govou, Franck Ribéry et désormais, Karim Benzema. A l’approche de la coupe du Monde, est-ce un coup dur pour les Bleus ou une occasion de se souder ?

Zahia Dehar, sur Facebook

C’est un buzz dont ils se seraient bien passés. Sur la sellette dans leurs clubs respectifs, Sidney Govou, Franck Ribéry et Karim Benzema font la Une des tabloïds européens pour une supposée affaire de prostitution. Une prostituée de 18 ans, Zahia Dehar,a indiqué avoir eu des relations sexuelles tarifées avec les trois joueurs. Karim Benzema devrait être prochainement auditionné, car il aurait eu des rapports avec la jeune femme alors qu’elle n’avait que 16 ans. Sa situation est la plus inquiétante, la sollicitation de relations sexuelles avec une mineure étant passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d’amende. Réseau de prostitution ou non, ce rebondissement pose surtout la question de l’état mental des joueurs français alors que la coupe du Monde approche à grands pas. Face à ce genre de scandales, un  groupe peut avoir deux réactions : soit il explose et toute performance est impossible en Afrique du Sud, soit il se soude comme l’ont fait les Italiens avant le Mondial 2006, après une affaire de matchs truqués concernant entre autres, la Juventus de Turin ou le Milan AC. La réaction du groupe va prendre une grande importance, car le sélectionneur Raymond Domenech ne semble pas en mesure de chapeauter des joueurs qui le contestent, y compris sur la place publique.

Une difficulté à dépasser… ensemble

Quand la Fédération est distante, quand l’entraîneur ne semble plus à la hauteur, les joueurs doivent, seuls, se prendre en main. Dans le domaine sportif, il se dit souvent que les difficultés dévoilent les caractères… quand une équipe en dispose. Dans cette équipe de France, qui semble prêt à ne pas tourner le dos à la tempête ? Les plus expérimentés probablement, comme Thierry Henry ou William Gallas. Dans la génération « intermédiaire » des 23-30 ans, seuls Patrice Evra et Jérémy Toulalan semblent être capables de jouer les paratonnerres : on voit mal les discrets Sagna, Gourcuff  ou Malouda prendre la parole au nom du groupe. L’arme est classique car prendre sur soi pour protéger ses joueurs, d’autres l’ont fait par le passé : Jean-Michel Aulas puis Claude Puel à l’Olympique Lyonnais, Josep Guardiola au FC Barcelone et… le « clan des anciens » avant le Mondial 2006 : Zidane, Thuram, Vieira, Makelele, Sagnol… Ces présences charismatiques avaient permis à d’autres, comme Malouda, Ribéry de s’épanouir et de ne penser qu’au terrain. Les supporters français signeraient bien pour le scénario le plus favorable, mais sur le plan mental, la sélection française semble moins solide que ses devancières pour résister à la vague médiatique…

Pierre Laurent

Publicités